• 1. Chronologie

    CHRONOLOGIE


    1604 : premières tentatives d’installation de Français en Guyane

    1664 : la Guyane devient officiellement une colonie française

    1676 : l’amiral D’Estrées reprend la Guyane aux Hollandais

    1848 : abolition de l’esclavage. Acquisition progressive mais rapide de la citoyenneté pour les anciens esclaves

    1852 : début de l’installation du bagne en Guyane

    1855 : début de la ruée vers l’or grâce à la découverte du premier gisement par un brésilien Paoline) -Début du cycle de l’or

    1884 : loi de 1884 refuse aux coloniaux de servir dans les mêmes conditions que les conscrits français

    1900 : la Guyane compte environ 7000 chercheurs d'or

    1905 :loi de 1905 sur le recrutement de l’armée (non en vigueur dans les colonies)

    1912 : première tentative d'exécution de la loi de 1905 mais échec de la mobilisation d'environ 2000 soldats antillo-guyanais réformés et renvoyés dans leur foyer ou transférés en Algérie et Tunisie.

    1913 : loi de 1913 rallongeant la durée du service militaire à 3 ans et ouvrant la conscription aux habitants des colonies pour les besoins de la PGM

    1914: la Guyane compte environ 49 000 habitants (NB: dont 12 000 chercheurs d'or)

    1914 (2 août) : ordre de mobilisation générale. Les fonctionnaires métropolitains dans les colonies sont immédiatement mobilisés.

    1914 (7 août) : pétition de jeunes Guyanais adressée au gouverneur pour demander leur incorporation volontaire.

    1915 (28 mars) : l'incorporation des soldats des "quatre vieilles colonies" devient effective. Toutes les classes de 1889 à 1916 sont incorporées y compris les pères de famille; même certains bagnards libérés. La mobilisation est particulièrement mal organisée. Les premiers soldats guyanais s'embarquent dans des paquebots à destination de la métropole via Saint-Nazaire.

    1915 (septembre-novembre) : offensive française en Champagne (participation de soldats guyanais)

    1915 : création du Foyer colonial à Paris (NB: par le sénateur Bérenger et le député guadeloupéen Candace)

    1915-1916 (mars 1915-février 1916) : expédition des Dardanelles, désastre militaire pour les Alliés. (participation de soldats guyanais)

    1916 (avril-mai) : offensives du Chemin des Dames (participation de soldats guyanais)

    1916 (février-décembre 1916) : bataille de Verdun (participation de soldats guyanais)

    1918 : signature de l'armistice le 11 novembre

    1919démobilisation et retour des soldats guyanais dans leur foyer (NB : processus qui se déroule tout au long de l'année 1919)

    1919 : loi du 25 octobre 1919 concernant les subventions relatives aux monuments aux morts des communes

    1922 : 16 novembre : inauguration du monument aux morts sur la place du marché, surnommée "place du coq".