• - Assimilation : Aspiration d’une grande partie des Guyanais à l'intégration de la colonie au sein de la nation française, perçue comme la fin de la domination coloniale et l’obtention des mêmes droits – et devoirs - que les territoires et habitants métropolitains.

    - câblogramme : bref message transmis  par câble télégraphique sous-marin

    - conscrit : homme qui - en vertu de la loi de conscription - est appelé à effectuer son service militaire.

    - cycle de l'or : période allant de 1855 à 1945 durant laquelle l'activité économique principale de la Guyane est l'exploitation de l'or.

    - emprunt national : Un emprunt national est une dette financière à long terme de l'État auprès de ses citoyens. Cet emprunt est lancé lors de circonstances exceptionnelles lorsque les finances publiques sont pauvres ; lors des deux guerres mondiales notamment. L’Etat demande alors aux citoyens de lui confier leur épargne. Durant la Grande Guerre la contribution de la Guadeloupe, la Martinique, la Réunion et la Guyane à l'emprunt national atteignit la somme de 110 millions de francs.

    - front : zone de combat durant une guerre. Lieu où s'affrontent les armées. Durant la Grande Guerre, les soldats guyanais ont combattu sur presque tous les fronts (Somme, Verdun, Dardanelles, Salonique...)

    - indigène : soldats de contingents de la Grande Guerre à ne pas confondre avec ceux d'outre-mer.

    - inflation : hausse généralisée des prix. Exemple en Guyane durant la Grande Guerre : augmentation du prix du couac, de la boite de lait, de la farine, etc. Cela entraine donc une baisse du pouvoir d'achat.

    - Paoline : Amérindien qui découvrit l'or en Guyane vers 1855.

    - placer : zone d'exploitation de l'or

    - Saint-Nazaire : ville portuaire française située sur la façade atlantique dans l'estuaire de la Loire près de Nantes. C'est là que débarquaient les soldats guyanais. C'est aussi là que débarquèrent les premiers soldats américains en 1917.

    - Tirailleur : unité de l'armée françasie composés de soldats issus des colonies d'Afrique. Ce nom ne doit pas être donné aux soldats guyanais.

    - Transportation : autre nom du bagne

    - "vieilles colonies" : celles qui sont rattachées à la métropole depuis le 1er empire colonial datant du 17e siècle: Guadeloupe, Martinique, Guyane, Réunion; auxquels on peut rajouter Saint-Pierre et Miquelon, les "Quatre Communes" du Sénégal. Nous emploierons l'expression uniquement pour la Guadeloupe, la Martinique, la Guyane et la Réunion.

    - zouave : surnom donné, depuis la conquête d'Algérie, aux soldats africains qui se battaient pour la Frane. L'expression a parfois été utilisée pour désigner des soldats guyanais


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique